Rechercher
  • Sand Imawani

Ma yoni, ma Terre


Ma Yoni, ma Terre

( vous êtes plusieurs à m'avoir demandé ce qu'était la Yoni)...

Yoni est votre espace sacré et intime, votre vulve, votre vagin, votre utérus, votre Terre...

L'oeuf de Yoni est une pierre ( quatrz rose, jade, cristal....) qui au départ était précieuse chez les Taoïste, les mères l'offraient à leur filles pour l'arrivée de leur premières Lunes ( règles) en rituel vers l'entrée dans le monde des Femmes.

Yoni en sanskrit signifie Lieu, lieu de notre espace de pouvoir, notre puissance créatrice, lieu de notre Divin Féminin.

C'est notre vagin et notre utérus espace de guérison et de création qui s'unit à l'oeuf de yoni pour une réparation des différentes couches de souffrances.

Se connecter spirituellement à notre Yoni avec un oeuf de Yoni nous permet de contacter nos espaces de douleurs, de souffrances afin d'aller les guérir, pour poser un nouveau regard de douceur sur notre espace Féminin avec amour.

C'est prendre contact avec notre intériorité pour libérer les douleurs, les peurs, les angoisses liés à notre féminin blessé. ( viol, attouchement, accouchement etc...) Faire sauter les blocages liés à notre sexualité, les limitations dû à des blocages émotionnels.

Reprendre contact avec notre puissance, c'est prendre un temps sans forcer, écouter ce qui se vit dans mon espace intime et laisser l'oeuf de Yoni créer une ouverture en douceur vers notre monde intérieur.

Au travers d'une méditation, vous allez vous poser et découvrir votre sensibilité, l'éveil de vos sens dans votre Yoni accompagné de la qualitée de la pierre qui nous portera vers le chemin de guérison.

C'est aussi dans un 2è temps, permettre à notre périné de se muscler, suite à l'accouchement.

Les cercles de Yoni sont des espaces de soin, il n'y a pas de naturisme, chacune va à son rythme, l'oeuf de Yoni peut être juste posé à l'entrée ou le laisser glisser en douceur dans notre espace sacré avec amour.

A partir de juin, je vous propose un cycle de guérison des oeufs de Yoni pour aller nettoyer, réparer, guérir nos mémoires et nos blessures de fille, de femme, de mère afin de retrouver une intimité plus harmonieuse avec soi puis doucement en allant vers l'autre.

C'est un cheminement de guérison, de conscience et de pardon.

Tout en douceur, dans l'amour et la bienveillance du cercle de sororité, sans forcer, cela peut être juste posé.

Prochain cycle sur:https://www.imawani.com/au-feminin


63 vues

Terre de Jade